Le jeudi 15 septembre 2016 à 17h Barbara Gollain a soutenu son mémoire M2 Recherche : 'La médecine, entre Savoirs et Pouvoirs Etude du triangle d’historicité entre Strasbourg-Nancy-Lyon (1820-1912)' à la Pagode (la Doua, Villeurbanne).

Résumé

L’étude de manuscrits et documents dactylographiés datant du XIXème, provenant des archives d’une Villa lyonnaise abritant les souvenirs de deux célèbres ophtalmologues français, nous a permis de mettre en évidence la place prépondérante que s’est attribuée progressivement la médecine dans notre société.
Les interactions entre la sphère politique et institutionnelle ont contribué à l’émergence privilégiée de certaines disciplines, et c’est alors la ferveur scientifique de certains qui ont su faire émerger, contre les critiques, de nouvelles disciplines fondamentales. L’ophtalmologie en constitue un bon exemple, puisqu’elle passe d’une « pratique de charlatans » au statut de science ; à l’image de la dénomination de la médecine qui passe de « art de guérir » aux sciences médicales.
Nous allons donc montrer, à travers l’exemple de l’oculistique, que le contexte historique du XIXème siècle, et notamment la guerre Franco-prussienne, affectera non seulement le paysage institutionnel français, mais qu’il participera également à une certaine émulation scientifique.

Jury :

Directeur : Philippe Jaussaud

Rapporteur :Pascal Nebois

Examinateurs : Nicolas Lechopier et Jonathan Simon