Elsa Bonnard 'L’introduction de l’ordinateur dans les neurosciences françaises : fenêtre sur le lancement de l’informatique biomédicale.'

Mémoire de Master 2 Recherche en Histoire et Philosophie des Sciences préparé à l’université Claude Bernard à Lyon. Ce travail a bénéficié d’une bourse de recherche délivrée par l’Association pour l’Histoire des Télécommunications et de l’Informatique.

Soutenance : le vendredi 10 septembre à 10h, salle B111, bâtiment des Sciences de la Vie, Campus de Jussieu, quai Saint Bernard, Paris.

S’inscrivant dans les réflexions sur la circulation des savoirs dans les sciences, la présente étude explore l’articulation entre technique, recherche et politique de recherche sous jacente à l’informatisation des sciences de la vie à travers l’introduction des ordinateurs dans les programmes de recherche des neurosciences. Elle s’appuie sur les archives de la DGRST (Délégation générale à la recherche scientifique et technique), du CNRS (Centre national de la recherche scientifique) et de l’Inserm (Institut national de la santé et recherche médicale), des archives de laboratoires ainsi que sur un recueil systématique de témoignages (« histoire orale »). Dans l’effervescence cybernéticienne des années quarante émerge l’analogie du « cerveau-calculateur électronique ». Cependant, l’informatisation de ce qui initialement constitue la neurophysiologie française s’inscrit dans des traditions de recherche antérieures aux ordinateurs, fondamentalement intégratives, à l’interface avec l’ingénierie physicienne et avec l’industrie de l’instrumentation scientifique. Elle se déploie à la fin des années soixante dans le cadre d’un programme national qu’elle contribue à façonner : le Génie Biologique et Médical, lancé par la DGRST en 1966 et relayé par l’Inserm en 1973. Elle révèle ainsi le rôle clef de l’ingénieur dans l’informatisation de la recherche biomédicale. Passeur technologique, il y introduit un nouveau savoir faire qui la remodèle : en assurant sa technicisation, il en favorise la mathématisation.

Thème : Histoire contemporaine des sciences et techniques.

Mots clefs: Neurosciences, biomédical, informatique, ingénieur, DGRST, CNRS, Inserm