Titre: Une conception unifiée de l’homme : un enjeu de l’interdisciplinarité SVT-philosophie.

Françoise Estèves (didactique de la biologie)

Jean-Pierre Dramisino (philosophie des sciences)

Date de soutenance : le 19 septembre  2011 à 11h. Lieu : La mezzanine du bâtiment de la Pagode.

Résumé : La démarche qui préside à ce mémoire est interdisciplinaire. Ecrit à deux voix, il cherche à promouvoir l'interdisciplinarité SVT-philosophie au lycée, et plus largement une vision intégrée de l'homme qui prend en compte les multiples dimensions de la réalité humaine - celles dévoilée par la biologie et la philosophie notamment. Ces dimensions sont souvent étudiées de manière éclatée. Or, n'est-ce pas proposer une vision également éclatée voire contradictoire de l'homme ? La partie didactique des SVT s'intéresse en cela aux obstacles à l'interdisciplinarité. Ces obstacles sont liés aux différences de représentations de l'homme, entre les enseignants de philosophie d'une part et les enseignants de SVT d'autre part. A quelle condition cette contradiction peut-elle être levée ? La partie philosophie des sciences remet en question une distinction traditionnelle entre naturalisme méthodologique et naturalisme ontologique. Cette distinction ne permet pas, contrairement à ce qui est admis, d'immuniser la philosophie ou la religion de ce que nous enseigne les sciences biologiques sur l'homme. Il faut prendre acte de l'anthropologie inhérente à la théorie de l'évolution en particulier. C'est la condition d'un véritable enseignement interdisciplinaire SVT-philosophie, mais aussi d'une vision intégrée, cohérente de l'homme.

Directeurs :

didactique de la biologie : M. Daniel GUINET

philosophie des sciences : M. Olivier PERRU